Psychothéraphie transculturelle

La vie moderne avec sa mobilité internationale accrue demande une psychothérapie transculturelle qui fait justice à la diversité culturelle des clients. Cela nécessite une conscience affinée de la propre identité culturelle, mais aussi une sensibilité et une ouverture particulière envers les différences en expression, langage corporel, attitudes, attentes etc.

Les différences dues aux religions et traditions sont importantes, mais assez faciles à repérer. Mais il y en a des plus subtiles aussi.

Un exemple bien connu de l'influence des normes culturelles dans la vie de tous les jours est le sens de l'humour. Souvent seulement les gens de la même culture rient des mêmes choses.

De même, un ton spécifique ou une façon particulière de parler peuvent être perçus comme convenables ou même agréables par les gens d'une culture, mais comme exagérés, crus ou impolis par d'autres.

En autre, des thèmes librement discutés dans une culture peuvent être tabouisés dans une autre.

Finalement, des comportements acceptables dans une culture peuvent irriter dans une autre. Les manières adoptées à la table en Europe ou en Amérique fournissent un exemple. Des différences culturelles de cette sorte sont à la racine de malentendus dans toutes sortes de situations et par ce biais de problèmes et de la souffrance.

La psychothérapie transculturelle peut aider à gérer la vie dans un autre pays en général avec ses demandes d'adaptation et, plus particulièrement, les situations de travail et les conflits transculturels dans les couples et les familles.

Elle est très utile pour résoudre tous ces problèmes où la perception sensible du thérapeute et son propre expérience transculturelle aident à donner des informations, à surmonter des malentendus et à construire des ponts entres les cultures différentes.